Trois associations actives dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse cofinancées par Cap 48

Cap 48

Ce midi, le Ministre de l’Aide à la Jeunesse, Rachid Madrane, s’est rendu à la conférence de presse de Cap 48 afin d’assister à la présentation des projets financés dans le cadre de l’édition 2014.

Les fonds récoltés lors de la campagne 2014 ont permis de financer 93 associations actives dans le secteur du handicap et de l’Aide à la Jeunesse.

Le ministre Rachid Madrane a de son côté retenu des projets axés sur la prévention et le socioéducatif. Il s’agit de deux projets mis en place par des Services d'aide en milieu ouvert (AMO), l’un bruxellois, l’autre namurois et d’une école de devoirs située à Liège. 

Pour le Ministre de l’Aide à la jeunesse, la prévention est essentielle pour aller au contact des jeunes, pour infléchir leurs parcours de vie en douceur quand ils menacent de basculer.

« L’Aide à la Jeunesse, c’est plus de 40.000 enfants qui sont pris en charge par an, dont plus de 90% parce qu’ils sont en danger. Les besoins sont donc énormes.  Ce partenariat entre Cap 48 et le secteur de l’Aide à la jeunesse qui se traduit par un co-financement de projets permet de soutenir de nouvelles initiatives, de donner une impulsion à des nouveaux projets. Il s’agit d’une belle complémentarité avec les politiques mises en place par les autorités publiques. »