Première « Journée des Familles d’Accueil » à Mons ce vendredi 15 mai

mons

 

 

 

 

 

 

 

Près de 200 personnes - enfants accueillis et familles d’accueil - étaient réunies à Mons ce vendredi, pour une journée festive et culturelle à laquelle les avait conviées Rachid Madrane, Ministre de l’Aide à la Jeunesse à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Au programme : parcours ludique dans la ville européenne de la Culture 2015 à la découverte des installations urbaines d’Art en Ville, concours photo, ou encore lâcher de ballons. 

En Fédération Wallonie-Bruxelles, le 31 décembre 2014, environ 6.500 enfants étaient hébergés ailleurs que chez leurs parents dans le cadre d’une prise en charge par le secteur de l’Aide à la jeunesse, en raison des difficultés que connaissent le jeune et/ou ses parents sur le plan social, psychologique et matériel. Parmi eux, environ 3.500 enfants vivaient en famille d’accueil: trois quarts dans leur famille élargie et un quart dans une famille d'accueil dite "externe". 

En ce vendredi 15 mai, « Journée Internationale des Familles », le Ministre Rachid Madrane a tenu à mettre en valeur le rôle important que jouent ces dernières auprès de ces enfants.

C’est pourquoi il a convié les enfants et leurs parents d’accueil à une première « Journée des Familles d’Accueil », organisée en collaboration avec la Fédération des Services de Placement Familial et l’asbl La Porte Ouverte. Une journée festive qui les a menés à Mons, où ils ont été accueillis par le Bourgmestre, Elio Di Rupo. 

« Dès ma prise de fonction, j’ai dit mon intention de faire de l’accueil familial une de mes priorités, rappelle Rachid Madrane. Je me suis donc attelé à différents chantiers afin de rendre l’accueil familial plus accessible ».

Parmi celles-ci, citons à titre d’exemples : 

-          la réduction du délai de sélection des familles ;

-          l’harmonisation du processus de sélection des familles ;

-          la signature d’un seul document valable un an pour toute démarche qui demande l’autorisation des parents biologiques ;

-          une simplification administrative en matière de frais et d’indemnités 

Autant de mesures qui devraient alléger le quotidien des familles d’accueil et permettre de présenter l’accueil familial de manière plus attractive. 

D’autre part, le Ministre a d’ores et déjà annoncé le lancement à la rentrée d’une campagne de sensibilisation et de recrutement de familles d’accueil. Cette campagne s’inscrira dans la durée et se prolongera tout au long de la législature. 

Lors de leur parcours dans la ville, parents et enfants étaient invités à remplir un petit carton « L’accueil, pour moi, c’est… » : « Il est très important à mes yeux de pouvoir recueillir la parole des familles d’accueil et des enfants accueillis, explique Rachid Madrane, pour appuyer la construction de la campagne sur leur vécu, sur leurs témoignages, sur ce qu’ils estiment important de mettre en avant . »

Le souhait du Ministre est de faire de la Journée des Familles d’Accueil un événement récurrent qui, tous les 15 mai, mettra à l’honneur l’engagement personnel et citoyen de ces familles.