Le soutien à Mentor-Escale réitéré pour permettre à des mineurs étrangers non-accompagnés d’être accueillis dans des familles

Fin 2015, au regard de l'afflux important de mineurs étrangers non accompagnés (MENA) dans notre pays, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles avait décidé de venir en soutien à Fedasil en prévoyant l’augmentation des possibilités de prises en charge dans des services relevant du secteur de l’Aide à la Jeunesse.

Le 28 octobre 2015, il avait donc adopté une note dans laquelle, parmi les mesures qu’il s’engageait à prendre, figurait l’augmentation des possibilités de prises en charge de MENA dans des familles d’accueil. Sur proposition du Ministre de l’Aide à la jeunesse, Rachid Madrane, le Gouvernement avait décidé d’intensifier cette forme de prise en charge, pour permettre l’accueil de 30 MENA.

C’est l’asbl Mentor-Escale, en coordination avec des services de placement familial, qui s’est chargée depuis 2016 de mener à bien ce projet d’accueil de MENA dans des familles, avec des résultats encourageants, compte tenu notamment de l’âge plutôt avancé des jeunes à accueillir et de leur parcours particulièrement chaotique.

Le Gouvernement a décidé mercredi d’octroyer pour la troisième année consécutive une subvention à Mentor-Escale pour lui permettre de poursuivre ce projet d’accueil familial qui se développe sur l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.