Inauguration de la Maison de l'Adolescent de Liège

Monsieur Rachid Madrane, Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge de l’Aide à la jeunesse, et Madame Katty Firquet, Députée provinciale et Vice-présidente en charge de la Santé et des Affaires sociales, ont inauguré ce jour la Maison de l’Adolescent de Liège.

L’adolescence est un âge délicat, où des problématiques multiples peuvent très vite se compliquer, que celles-ci relèvent de la santé, de la santé mentale, du domaine social, affectif, psychologique…

Constatant que la réponse apportée à ces problèmes est trop souvent morcelée, à cause du cloisonnement entre les diverses disciplines qui les prennent en charge, la Province de Liège et son Département des Affaires sociales ont voulu s’appuyer sur le service Openado, pour développer un projet-pilote de Maison de l’Adolescent et apporter une approche globale et interdisciplinaire spécifique aux problèmes qui peuvent être rencontrés par les adolescents.

L’Openado de Liège propose depuis cinq ans aux enfants, aux adolescents et à leurs familles un espace d’accueil, d’écoute, d’information, de prévention et d’accompagnement. Il pratique une politique de partenariat et de complémentarité avec toutes les associations existantes. Il accueille le jeune, l’écoute, établit un bilan de sa situation puis, selon les besoins mis en évidence, il l’accompagne et/ou l’oriente vers le partenaire le plus adapté parmi les spécialistes de différents secteurs qui constituent son réseau.

De par sa structure, qui s’appuie sur les services performants qui existent, et de par son approche, qui prend en considération les difficultés vécues par les adolescents sous toutes leurs facettes, l’Openado était donc l’espace tout indiqué pour y intégrer la Maison de l’Adolescent de la Province de Liège.

Celle-ci fédère en un seul lieu les compétences de partenaires de champs très différents qui travaillent en réseau et de façon complémentaire, afin d’être un relais efficace pour l’adolescent et sa famille.

Outre le service Openado, le projet réunit la Plateforme Psychiatrique Liégeoise, le CHR de la Citadelle, l’Intercommunale des soins spécialisés de Liège (Isosl), le Service de Santé mentale universitaire, et le Service de Pédopsychiatrie ambulatoire du C.H.U.

Pour le Ministre Rachid Madrane, « La Maisons de l’Adolescent est un projet qu’il m’a semblé intéressant de soutenir car c’est selon moi un projet exemplaire, de par sa transversalité et de par les capacités d’innovation du secteur dont il témoigne. Je suis convaincu que c’est par des solutions transversales, qui ne demandent pas plus de moyens mais plus d’articulation, que nous répondrons à des problématiques complexes. Et l’adolescence est une de ces problématiques qui demandent une approche globale. En outre, en s’adressant aux jeunes jusque 25 ans, le dispositif comble une lacune dans l’accompagnement de nos jeunes après leur majorité ».