Actualités

  • 2015-11-27 14:52

    Logo FA

     

    Rachid Madrane, Ministre de l’Aide à la Jeunesse, a présenté aujourd’hui à la presse la campagne qu’il lance en partenariat avec la Fédération des Services de Placement Familial pour mieux faire connaître l’accueil familial et inciter plus de gens à se porter candidat à l’accueil d’un enfant en difficulté ou en danger.

  • 2015-11-25 16:19

    Mission Québec

  • 2015-11-25 00:00

    En tant que Ministre de l’Aide à la Jeunesse et des Maisons de Justice, le Ministre Rachid MADRANE est particulièrement concerné par le phénomène de radicalisme puisque ses services sont de par leurs missions quotidiennement en contact avec des mineurs (pour l’Aide à la Jeunesse) ou des majeurs (pour les Maisons de Justice) qui pourraient être tentés par la radicalisation ou être pris en charge parce qu’ils sont radicalisés.

    Le Ministre est revenu sur les mesures mises en place au sein de ses compétences pour lutter contre le radicalisme violent :

  • 2015-11-24 00:00

    Le Ministre de l'Aide à la Jeunesse, des Maisons de Justice et de la Promotion de Bruxelles a présenté son budget 2016 en Commission ce matin.

    L'année 2016 sera pour les secteurs dont le Ministre a la charge l'année de la stabilisation, du déploiement et de la réforme législative.

    Malgré le contexte budgétaire difficile de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les secteurs de l’Aide à la jeunesse et des Maisons de justice – deux secteurs dont le fonctionnement des services doit pouvoir être assuré en continu – se voient confortés dans leurs missions. 

     

  • 2015-11-10 00:00

    La situation dramatique des enfants congolais adoptés par des familles belges, qui étaient bloqués au Congo depuis deux ans, a connu un heureux dénouement mardi matin, avec l’arrivée des 10 derniers enfants sur le territoire belge.

    Cette arrivée met fin à un dossier qui s’était compliqué lors de cette dernière semaine, lorsque la directrice de l’orphelinat avait soustrait les enfants de l’institution, pour faire pression sur les autorités belges suite à un différend d’ordre financier avec quelques parents, pour lequel une solution avait pourtant été proposée.