Adoption : les enfants congolais et leurs parents adoptifs sont enfin réunis

La situation dramatique des enfants congolais adoptés par des familles belges, qui étaient bloqués au Congo depuis deux ans, a connu un heureux dénouement mardi matin, avec l’arrivée des 10 derniers enfants sur le territoire belge.

Cette arrivée met fin à un dossier qui s’était compliqué lors de cette dernière semaine, lorsque la directrice de l’orphelinat avait soustrait les enfants de l’institution, pour faire pression sur les autorités belges suite à un différend d’ordre financier avec quelques parents, pour lequel une solution avait pourtant été proposée.

Cette heureuse issue a été possible grâce à la collaboration pleine et entière des autorités congolaises. Mais aussi grâce à la collaboration constante des Cabinets et administrations concernés, Affaires Etrangères et Communauté française, à Bruxelles comme à Kinshasa.

« C’est pour moi un énorme soulagement, déclare le Ministre Rachid Madrane, et une grande joie, partagée avec tous les parents, dont je tiens à souligner la très grande dignité au cours de cette épreuve. Parents et enfants sont aujourd’hui enfin réunis.»

Le Ministre précise par ailleurs que le moratoire congolais sur les adoptions internationales reste d’application et que le gel des adoptions appliqué en Fédération Wallonie-Bruxelles dès octobre 2013 est donc toujours d’actualité. Plus aucune procédure d’adoption avec le Congo ne sera donc menée jusqu’à nouvel ordre.